Septième nuit sacrée : l’éthique

par | Déc 26, 2020 | 12 Nuits sacrées, Barde, Druidisme vivant, Ovate, Valeurs druidiques | 0 commentaires

Pourquoi parler d’éthique ?

On ne peut accomplir un chemin d’humanité sans se forger une éthique sauf à vivre de la manière la plus vaine qui soit. Teilhard de Chardin a dit un jour : « « Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle. Nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine. » » C’est en ce sens qu’un chemin d’humanité ne peut faire l’impasse d’une éthique.

Le mot éthique vient du grec « éthos » qui signifie « moeurs/état de l’âme/disposition psychique ».  On oppose souvent l’éthique à la morale qui, quant à elle, vient du latin « morus » qui veut dire… « moeurs »… Surprenamment, l’étymologie nous ramène donc à la même signification. Les philosophes se sont penchés sur la question et on peut en retirer peu ou prou que la morale serait un ensemble de règles fixant l’interdit et le permis, un ensemble d’obligations à respecter pour ne pas avoir d’ennuis. Elle revêt donc un caractère de systématisation. Tandis que l’éthique serait plutôt l’art de vivre bien avec les autres, une réflexion sur le bon et le nuisible ; elle supporte l’étendue de notre interprétation personnelle sur cette question.

Une éthique est donc susceptible de varier d’un individu à l’autre et ne constituerait donc pas une obéissance aux règles et aux lois. On pourrait dire qu’elle consiste à devenir une personne en mesure de forger ses vertus à partir des événements et des rencontres de sa propre vie. Ceux-ci nous confrontent à nous-mêmes et nous invitent à découvrir ce qui gît potentiellement au fond de notre vie, et à manifester ainsi notre capacité à créer une vie pleine de sens, riche, pour soi et les autres.

L’éthique dans le druidisme

Une des fonctions traditionnelles du druide était d’être philosophe. D’autres l’ont décrit, bien mieux que moi, et je vous renvoie à ces livres ou articles (comme ICI et ICI par exemple). Aujourd’hui comme dans le temps, les druides ont un intérêt profond pour les questions philosophiques importantes au titre desquelles on trouve la morale. Si l’on évite aujourd’hui de parler de morale, perçue comme un ensemble de principes rigides (et dogmatiques) ce qui en fait un système ne correspondant plus à l’état d’esprit de nos sociétés, on abordera au contraire la question sous l’angle de l’éthique.

C’est sous cet angle que les druides contemporains étudient les valeurs sociales. Les enseignements druidiques fournissent une importante réserve d’inspiration pour cette étude car les questions les plus urgentes et les plus importantes, comme celle de la protection et de la restauration de la nature sont au coeur de la démarche druidique.

Dans son ouvrage « What do Druids believe », (Granta Books edition, pages  Phillip Carr-Gomm, ancien leader de l’OBOD, identifie un ensemble de quatre concepts fondant l’éthique druidique : la responsabilité, la communauté, la confiance et l’intégrité.

Le point sur la vôtre

Et si vous procédiez à un état des lieux de votre propre éthique ? Quelles sont les valeurs qui en font partie ? Sont-elles toujours d’actualité dans votre vie ? Servent-elles toujours bien votre vie et la communauté humaine à laquelle vous appartenez ? Y aurait-il des changements à opérer ? Comment pouvez-vous y procéder ?

Comme les autres jours, notez sur votre carnet des 12 nuits sacrées. Un petit truc : généralement, je lis l’ensemble du thème du jour le matin, et je me laisse toute la journée pour y répondre (sauf à avoir des réponses rapides et directes auquel car je n’attends pas…) ; parfois, je me laisse aussi la nuit suivante et ne prends mes notes qu’au petit matin du lendemain. Il est important ici de bien aller à son rythme. Il n’y a pas de compétition. Et si jamais vous n’avez pas de réponse, c’est juste aussi ; parfois, le seul fait de s’interroger est déjà le chemin. La réponse vous parviendra plus tard, quand ce sera le bon moment pour vous.

Essayez de forger un maître-mot pour l’année 2021 avec tout ce qui ressort de votre investigation et notez-le sur votre mandala du solstice.

Réaliser une carte pour inscrire dessus votre éthique !

Retrouvez les 12 nuits sur La Clairière au Pommier :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

25 Partages
Tweetez
Partagez24
Partagez
Enregistrer1